Accueil / Actualités / Aokas : Vers la levée des interdictions sur les activités du  café littéraire

Aokas : Vers la levée des interdictions sur les activités du  café littéraire

Le collectif de la société civile d’Aokas vient de rendre public le compte rendu de la rencontre  tenue ce Mardi matin au siège de la wilaya, en absence du wali qui a délégué le Drag et son adjoint, le délégué de sécurité et la cheffe de Daira d’Aokas pour mener les discussions.

Constatant l’absence du wali, qui les a conviés à cette rencontre, la délégation de la société civile d’Aokas a décidé, après  concertation, de poursuivre les pourparlers pour voir plus clair. Prenant la parole, les membres de la société civile d’Aokas s’interrogent sur les tenants et les aboutissants de ces interdictions en accusant le pouvoir en place de faire dans les amalgames et semer le trouble en réduisant d’une part les espaces culturels et en ordonnant aux forces de polices de réprimer toute action culturelle. Le délégué à la sécurité selon le communiqué les a rassurés en les invitant  à passer l’éponge ,  à le juger sur les faits ,que les incidents de Samedi dernier ne se reproduiront plus. Les membres de la délégation ont également fait part au présents l’organisation d’une marche suivie d’une conférence Samedi prochain, décidée par l’assemblée générale de la société civile d’Aokas, accueillie par le délégué de sécurité «  allez-y vers la détente » 

Rappelons que cette rencontre à la quelle ont pris part cinq membres du collectif de la société civile d’Aokas (Lyes TOUATI, SENNOUNE Mebrouk, TAHIR Abdekghani,KASMI Redha et TAYAKOUT Mouloud)  a été arrêtée suite à la rencontre de dimanche dernier ayant regroupé le Wali de Béjaia et deux députés de Bejaia, Braham BENADJI et Khaled TAZAGHART.

Raouf M/BéjaiaNews