Accueil / Actualités / 30ème acte du hirak à Béjaia : Le peuple ne se désarme pas

30ème acte du hirak à Béjaia : Le peuple ne se désarme pas

« Oulache oulache l vot oulache », « houkouma berlaman dégage » « Gaid Salah dégage » « oui pour l’auto-organisation », « Grève Septembre 15 » « libérez Tabou et les détenus d’opinion » Sont les principaux mots d’ordre sortis de ce 30 acte révolutionnaire à Béjaïa.

Vraisemblablement, la marche de ce Vendredi est la plus imposante, enregistrée depuis Avril dernier, sans doute, les mises en garde de chef d’état major Ahmed Gaid Salah et la vague de répression et d’arrestations opérées ces derniers jours ont plutôt stimulé le mouvement, contrairement aux visés de  ce dernier qui souhaitait l’ essoufflement du mouvement pour faire passer de force la présidentielle et  régénérer un système vomi par le peuple.

La détermination est visiblement manifestée par la population à travers la forte mobilisation affichée aujourd’hui et la rage des marcheurs dans la reprise des slogans scandés ,hostiles au chef d’état major de l’armée Ahmed Gaid Salah ainsi qu’ à la mafia.

La forte mobilisation qui a marqué l’acte 30 du hirak, nous renseigne bien sur la détermination de la population à poursuivre son combat jusqu’à la chute du système et l ‘instauration d’une Algérie libre démocratique et sociale.