Accueil / Actualités / Akbou : 5 000 000.00 DA de perte par mois suite à la fermeture du marché de véhicules

Akbou : 5 000 000.00 DA de perte par mois suite à la fermeture du marché de véhicules

Selon le communiqué rendu public par L’APC d’Akbou ,le marché hebdomadaire de véhicules sera fermé pour une période de 30 jours à compter du 4 Janvier 2019 suite l’ infructuosité des trois opérations d’adjudication lancées relatives à la concession .

Le communiqué ne clarifie aucunement la nature de cette infructuosité ,mais selon la polémique survenue sur les réseaux sociaux, cela est dû à la mise à prix de 18 milliards de centimes pour une durée de trois ans à base d ‘un accès au marché de 700 DA fixé par le comité d’adjudication dans son cahier de charges, ce qui a fait déserté les soumissionnaires en s’interrogeant : comment augmenter la mise à prix alors que l ‘accès au marché n ‘a pas connu une hausse proportionnelle ?

A rappeler que le comité d’adjudication de l’APC d’Akbou est présidé par le maire , en l’occurrence Mouloud Salhi et assisté par son secrétaire et un élu (le chargé de la voirie )installé pour élaborer un cahier de charges en gardant les tarifs d’accès de 2009 .

A ce rythme, le marché risque fort une fermeture définitive si le comité d’adjudication ne procédé pas à la révision de son cahier de charges,ce qui fera perdre éventuellement à L’APC d’Akbou une recette de 500 millions de centimes par mois.

R M/BéjaiaNews