Accueil / Actualités / Akbou ; Conférence sur les réserves hydriques
akbou

Akbou ; Conférence sur les réserves hydriques

La salle de cinéma d’Akbou abritera une conférence débat, samedi 14 avril à partir du 10h, qui sera organisée par deux associations, l’une qui active dans la sciences et savoir et l’autre à caractère typiquement humanitaire, sont respectivement ASSA-TAFAT et IKHOULAF, le sujet portera sur les eaux de la Soummam, présent et devenir, “la Soummam est une réserve hydrique à conserver” sera son titre.

L’animation revient au Dr Ben Kerrouche Nacer Un enseignant universitaire à Bab Édouard, Alger, spécialiste en géoscience. Dans son intervention, le conférencier exposera l’histoire géologique de la vallée Oued Soummam avant son urbanisation et son industrialisation, il mettra certainement en valeur les caractéristiques géomorphologiques de la nappe phréatique.

A signaler que l’Oued Soummam se meurt et son fragile écosystème est en péril, la pollution n’épargne plus la faune et la flore qui se trouvent très réduites, la santé publique est également menacée des épidémies dévastatrices, tel est le fruit de cette catastrophe humaine ajoutant le risque de contamination des nappes phréatiques que selon les hydrauliciens reste très élevé.

Près d’une quinzaine de communes riveraines, d’Akbou à Béjaïa, en passant par Ouzellaguen, Sidi Aïch et El Kseur y rejettent leurs eaux usées, les margines de leurs huileries pendant les périodes d’olivaison ainsi que leurs ordures ménagères et industrielles, d’où la javellisation de l’eau destinée à la consommation afin de prévenir les maladies à transmission hydrique s’impose.

Quant à l’objectif de cette conférence touchera la sensibilisation de la population et celle des autorités sur le danger qui guette de partout et menace la santé publique, ainsi que l’épuisement des réserves en eau.

Wahiba Arbouche Messaci/BéjaiaNews