Accueil / Actualités / Akbou : Un gala hameçon, à la conquête de voix féminines
aaaakbou

Akbou : Un gala hameçon, à la conquête de voix féminines

L’agitation d’Akbou, ces derniers jours suscitée par l’organisation d’un gala artistique gratuit en faveur de la femme Akboucienne pour qu’elle vote une des listes en course aux municipales à Akbou portant le numéro 13, ce dernier serait animé par la chanteuse populaire nommée Thanina.

Les Akbouciennes se sentant lésées, rabaissées lorsqu’elles sont considérées comme des femmes inconscientes, limitées et stupides en pensant qu’on peut acheter leurs voix avec quelques chansons qui les feraient bercer ou danser. Ce scandale a mis toute la population en effervescence, utiliser un moment de distraction pour vendre les principes d’une mère, d’une épouse où d’une fille ou peu importe le statut de celle ci, tant qu’elle mérite plutôt le grand respect de la société au lieu d’utiliser ce futile hameçon garni d’un infime appât afin d’avoir sa voix en dépit de ses nobles principes.

La chanteuse, Thanina, elle-même a avoué être stupéfaite en découvrant sa photo sur le spot publicitaire portant le nom de ladite liste, et a dû annuler son contrat une fois la tricherie de ce dernier reconnue. La liste en question a totalement nié l’accusation qu’on lui a attribuée en justifiant ses bonnes intentions vis-à-vis des femmes auxquelles celui-ci voulait juste offrir une journée de divertissement sans aucune arrière pensée. Tandis que les Akbouciens se posent la question pourquoi le gala est-il organisé juste quelques jours précédant les élections du 23 novembre? Cela pourrait-il réellement être le produit d’un pur hasard ?

Wahiba Arbouche Messaci/BéjaiaNews