15 décembre 2018

BejaiaNews

Toute l'actualité de Béjaia et de ses environs

Akfadou: Dépistage et sensibilisation pour la prévention du cancer du sein

4 min read

C’est sous le patronage de l’APC d’Akfadou et du Conseil Communal de Jeunes d’Akfadou, que s’est tenue aujourd’hui 14 Décembre 2018 une journée de dépistage et de sensibilisation pour la prévention du cancer du sein.

Cette activité s’inscrit dans le Festival National de la montagne dans sa 7ème édition, à l’initiative des associations « Assirem Gouraya » et de « El Fedjr », avec en objectif la sensibilisation à travers un cycle de conférences caravanières qui sillonnera cinq communes de la wilaya de Bejaia. M. Aziri M., vice président de l’APC, nous confiera en marge des activités qu’il s’agit surtout de rapprocher les citoyennes et citoyens de la commune, à caractère rural, de spécialistes à même d’expliquer, de simplifier, de rassurer et jusqu’ à établir un diagnostique pour ceux qui le désirent.

La maison de jeunes d’Akfadou a abrité des conférences animées par le Pr Medjdoub, Dr Si Larbi F., Dr Boulkemh N., Dr Boucenna N., Dr Boudine Z., Dr Afiane Z. et Dr Boudjelli A.. Ces spécialistes ont pointé de doigt avec exhaustivité la nécessité de ces initiatives participant à la prévention de cancer du sein et qui sont un facteur primordial dans le traitement de la maladie.

Afin d’assurer la bonne réception de message, une vulgarisation pédagogique en langue kabyle appuyée par des images en diaporama a accompagné les interventions face à une assistance, surtout composée, de femmes d’un certains âge dont l’effort était essentiel.

Cette pédagogie a permis de mieux faire comprendre à l’auditoire l’extrême vitalité de dépistage. On est préalablement revenu sur certains chiffres pour interpellation ; il était rappelé que le cancer du sein occupe la 1ère place des cancers les plus fréquents chez la femme, talonné par le colorectal ; 12 000 cas par année en Algérie dont 3500 sont fatals ; une femme sur huit (1/8) est atteinte de ce cancer.

Le Professeur Medjdoub tenait à cibler toutes les tranches d’âges, il a indiqué que si le cancer du sein est plus fréquent chez les femmes dépassant l’âge de 45ans, il est néanmoins recommandé de commencer des autopalpations préventives dès l’âge de 20 ans. Parmi les facteurs signalés, on note la prise de médicaments contraceptifs pendant des durées dépassant  dix ans à quoi on recommande la favorisation d’autres moyens à l’exemple de stérilet ou d’autres moyens  non médicamenteux.

La ménopause et la prise d’hormones de substitution sont un autre vecteur favorisant l’apparition de ce type de cancer, c’est pour cela qu’il est préconisé un examen chez un médecin spécialiste tout les deux mois pour les femmes de plus de 45 ans.

Les conférenciers n’omettent pas de rappeler que des facteurs rares peuvent être à l’origine de la maladie, notamment celui relevant de l’hérédité dont  l’arbre généalogique des maladies dans la famille participe pour beaucoup dans ladite prévention.

En plus des examens médicaux, il est rappelé à l’assistance qu’une bonne hygiène de vie, une alimentation seine, la pratique de sport et la surveillance de son poids sont autant d’agents déterminants dans la surveillance et la prévention de cancer du sein.

Après clôture des conférences, un espace était réservé pour l’établissement d’un diagnostique médical, assuré par les intervenants invités, beaucoup de femmes ont alors profité de l’occasion pour faire  un examen. Une cellule psychologique a aussi accompagné les patientes en détresse psychologique mais aussi rassurer celles pour qui le diagnostique pouvait être positif.

HANNAT Hanafi /BéjaiaNews

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.