Accueil / Aokas / Aokas : Construction d’un mini-théâtre de verdure

Aokas : Construction d’un mini-théâtre de verdure

L’association Tadukli N’Aït Aissa, qui n’est plus à présenter, tant son implication dans le mouvement culturel, social et écologique fait d’elle l’une des associations phares de la région, se donne comme ambition de répondre à ces différents enjeux sociétaux en se lançant dans un mini-projet de construction et d’aménagement d’un théâtre de verdure.

Cet édifice de type théâtre romain antique devrait compter 350 places pour un coût estimé à 1,5 million de dinars et un délai de réalisation fixé à 4 mois. Pour Brahim Djabri, le président de cette association, la dynamique d’une association se démarque par les actions qu’elle entreprend. Il ne s’agit pas, selon lui, seulement de déplacer des artistes pour des représentations de chansons, mais de promouvoir une certaine idée de la culture locale en la projetant dans l’universalité et une démarche évolutive de la prise en charge des besoins socioculturels de la communauté.

C’est sans doute ce qui a fait prendre conscience aux animateurs de l’association, de la nécessité d’aménager cet espace culturel d’échange (théâtre, conférences, spectacles et autres) qui, selon ces animateurs, sera conçu en harmonie avec la nature, à travers la protection de la flore et du manteau végétal environnant.

Ceci dit, la concrétisation d’un tel projet nécessitera évidemment des moyens à la mesure de l’ambition. C’est dans cette perspective que Tadukli lance un appel pressant à la contribution citoyenne, aux dons des amis de la culture, aux femmes et hommes de bonne volonté résidant localement ou à l’étranger, en espérant que ce projet verra le jour dans les délais impartis et sera une première nationale.

15232119_1253365048040712_6779903651031380705_n

Hocine Adrar / El watan