Accueil / Actualités / Aokas : Le maire n’a pas réquisitionné la force publique

Aokas : Le maire n’a pas réquisitionné la force publique

L’information donnant le maire, comme solliciteur   de la force publique pour procéder à la réouverture de la décharge sauvage fermée depuis deux jours par la population d’Aokas, a été catégoriquement  démentie par les habitants .

« Aucune intervention de la force publique n’a été enregistrée sur le site malgré l’interdiction signifiée aux chauffeurs de l’APC de décharger les ordures collectées sur le site ». Démentent les volontaires, organisés en  brigade pour assurer la garde jour et nuit  à proximité du site abritant cette décharge qualifiée de la honte. « Elle représente une menace réelle pour la santé publique avec l’incinération quotidienne de déchets,  provoquant ainsi des maladies cardio-vasculaires ». Affirment-ils.

Les habitants plaident pour le recyclage de déchets, seul moyen pour réduire le volume d’ordures ce qui a fait l’objet d’une campagne de sensibilisation menée par les animateurs du collectif citoyen de la localité, jugeant que la solution des décharges réside dans le tri sélectif.

Raouf M/BéjaiaNews