Accueil / Actualités / Aokas : Le service public paralysé totalement

Aokas : Le service public paralysé totalement

Les habitants de deux villages relevant de la commune d’Aokas, Taremant et Aliouene, ont procédé spectaculairement dans la matinée de ce dimanche à la fermeture de plusieurs édifices publics en scellant les sièges (APC ,Daira Sonelgaz et l ‘algérienne des eaux) ,paralysant  ainsi  tout  le secteur  public  dans la localité. 

Les manifestants mobilisés nombreux justifient cette radicalisation aux promesses non tenues des autorités qui ont fait des habitants de ces deux villages des sinistrés en les privant de toutes les commodités de vie notamment en matière d’assainissement électrification eau potable ,routes et transport scolaire, »Aucun projet n’est inscrit à l’actif de ces deux villages depuis des années alors qu ‘ils ont donné les meilleurs de leurs enfants pour que vive l’Algérie libre et indépendante » clament ils..

D’autres actions sont perspectives et le recours à la fermeture de la route nationale est très envisageable par les habitants de ces deux villages.

Raouf M / BéjaiaNews