Accueil / Actualités / Aokas: Le siège de l’APC fermé par la population

Aokas: Le siège de l’APC fermé par la population

Le siège de L’APC d’Aokas vient d ‘être cadenassé ce matin par la population suite à l’appel lancé par le collectif de la société civile,regroupant les associations et les comités des villages.

Cette action selon Lyes Touati, membre du collectif , intervient suite à la sourde oreille du premier magistrat de la localité qui a, à maintes fois, refusé de dialoguer et de recevoir les représentants du collectif, confirmant ainsi sa gestion anti intérêt populaire tout en servant la mafia du foncier.

Plusieurs revendications exprimées par les manifestants jugeant que la décharge publique située entre Aokas et et Souk El Tenine représente une menace réelle pour la santé de la population avec le recours à chaque fois à l’incinération elle doit  donc être clôturée .

Le collectif interpelle le maire pour annuler tous les projets dans le cadre du Calpiref ainsi que le célibatorium qui a défrayé la chronique de  ces derniers .Il invite le maire à frapper de  la main de fer pour entamer les démarches réglementaires afin de  récupérer l ‘assiette tout en le mettant en garde pour  leur l’ attribution du permis de construire.

Une réunion est prévue cet après-midi qui regroupera les élus locaux et les représentants de la société civile pour arrêter une fuille de route .

Raouf.M /BéjaiaNews