Accueil / Actualités / Aokas se mobilise pour arrêter le projet de la construction d’un celibatoruim

Aokas se mobilise pour arrêter le projet de la construction d’un celibatoruim

C’est sous les slogans «Non à la militarisation de la ville, Aokas a besoin d’espaces pour famille » que le collectif de la société civile d’Aokas a appelé dans un communiqué à un rassemblement à la place Katia Bengana le 15 Septembre 2018 à 10H00 et qui sera suivi d’une marche vers le lieu du chantier (CSP Aokas pour exprimer l’opposition à la construction d’un celibatoruim au profit de la police.

En rappelant la genèse de l’affaire remontant au mois de Juillet dernier ,le collectif dans son communiqué , affirme qu’il s’agit bel et bien d’une construction illicite que les membres de l’exécutif promettent à chaque rencontre avec le collectif de faire le nécessaire mais en vain. Le collectif souligne qu’en date du 14 Août et après constatation de la poursuite des travaux sur le chantier en question, un effarement a été découvert, à la grande surprise, aucune mise en demeure d’arrêt des travaux ne leur a été adressée.

En ajoutant que lors du Rassemblement du 06 septembre observé à proximité du chantier, le chef de sûreté pour, éventuellement, vérifier l’existence d’un hypothétique permis de construire, a froidement insulté les animateurs du Collectif des Associations Locales

A noter que ce dernier  intensifie  cdes sorties de proximité pour sensibiliser la population en l’invitant à prendre part massivement à la marche Samedi 15 Septembre pour exprimer son opposition à la construction d ‘un celibatoruim et dire Non à la militarisation de leur ville.

Raouf M /BéjaiaNews