5 avril 2020

BejaiaNews

Toute l'actualité de Béjaia et de ses environs

APC Taskriout: L’ écrivain Yacine Hebbache subit un harcèlement démoniaque

3 min read

Le Café Littéraire de Bejaïa réagit à l’harcelement démoniaque que subit l’écrivain Hannache Yacine dans son lieu de travail ,à l’APC de Taskriout .

l’écrivain Yacine Hebbache subit un harcèlement démoniaque de la part du maire de Taskeriout

L’écrivain, poète et journaliste, Yacine Hebbache, subit un véritable harcèlement moral et administratif de la part du maire de la commune de Taskeriout où il exerce comme fonctionnaire.

C’est avec un profond sentiment de révolte qu’il rapporte (dans son texte publié sur sa page Facebook du 2 avril 2020) ce qu’il endure dans cette APC gérée par un dictateur, élu à la tête de celle-ci grâce aux pratiques féodales du familialisme et du tribalisme.

On savait déjà que ce soi-disant maire, en réalité il est chef de tribu, est fortement décrié pour avoir été le sinistre artisan du blocage du café littéraire de Bordj-Mira, étant à l’arrêt maintenant, faute de renouvellement de l’agrément par l’APC de l’association culturelle organisatrice de cette activité, née en 2018.

Le centre culturel de la localité a été déjà assez souvent fermé au café littéraire dont le modérateur attitré a été justement Yacine Hebbache, contre lequel le maire déverse toute sa haine noire, en le poussant à quitter son travail, sa seule ressource qui fait vivre sa famille.

Cette pratique, d’un sadisme pathologique dévastateur, est inspirée par celle qui a toujours été mise en action par le système politique algérien en place depuis 1962.

Au lieu que le maire, de par sa fonction et les attributions liées à celle-ci, contribuât au rayonnement culturel de sa localité, il faisait exactement le contraire, en aggravant d’un cran l’état de désertification culturel qui s’en ressent chez lui et partout ailleurs.

L’action bénévole et libre entreprise dans le sens de la revalorisation de l’art, du livre, du débat d’idées, destinés à faire évoluer les esprits, est malheureusement considérée par des décideurs bornés, petits et grands, comme une activité malvenue, qu’il faut déraciner de notre société.

Aujourd’hui, malgré ce très gênant contexte de crise pandémique, nous ne devons pas nous taire tout de même, car le maire peut encore aller très loin dans ses visées démoniaques.

Le café littéraire de Bejaïa le condamne sans ambages et en appelle à une manifestation de solidarité envers Yacine Hebbache qui vient de nous adresser, en réalité, un véritable appel de détresse.

Une concertation sera engagée avec d’autres cafés littéraires pour déterminer qu’elle type d’attitude devrait-on mener pour que le harcèlement subi depuis longtemps notre cher auteur Yacine Hebbache ait une fin salutaire.

Le Café Littéraire de Bejaïa
Dimanche 5 avril 2020

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.