2 novembre 2016

BejaiaNews

Toute l'actualité de Béjaia et de ses environs

Attia et le départ du coach après la finale « Sendjak managera son dernier match »

3 min read

La révélation a été faite par le président Attia lui-même. Sendjak est partant. Il managera son dernier match dimanche lors de la finale retour de la coupe de la CAF face au TP Mazembé.

Sur un autre plan, les joueurs qui ont refusé de s’entraîner, avant-hier, pour protester contre le non-paiement de leurs primes, ont fini par mettre fin à leur mouvement de grève après leur rencontre avec le président Zahir Attia. Au moins une bonne nouvelle donc de cette équipe qui pourrait bien créée des sensations ce dimanche combien même elle part avec un handicap certain avec ce score de nul concédé à Blida samedi dernier. Les camarades de Petrongal ont donc repris les entraînements, hier, à raison de deux séances par jour. En effet, les Crabes qui sont toujours au centre de préparation de Sidi Moussa ont décidé d’un commun accord de boycotter la séance du lundi, après avoir pris connaissance que leur direction ne leur a pas versé les primes de matchs comme convenu entre les deux parties. Le président Attia qui leur a promis de leur verser deux salaires et notamment la prime de qualification pour la finale face aux Marocains de FUS de Rabat, s’est contenté de leur verser une seule mensualité, avant-hier, ce qui a provoqué la colère des joueurs qui ont recouru à la grève. Le président béjaoui qui s’est déplacé à Alger en urgence pour désamorcer la crise, a réussi à convaincre ses joueurs de reprendre du service en leur promettant de percevoir leur prime demain, jeudi, après plus de deux heures de réunion. Par ailleurs, le président du MO Béjaïa qui s’est exprimé, hier, sur la situation du club dans une chaîne privée, juste après le mouvement de grève déclenché par ses joueurs, a pointé du doigt certains actionnaires qui seraient, selon lui, «derrière ces manœuvres qui visent à déstabiliser le club». Mais jusque-là rien de spécial puisque le président béjaoui n’a pas cessé de répéter «ce refrain» depuis son installation. Mais pour cette fois-ci, il a tenu à apporter du nouveau. «L’entraîneur Nacer Sendjak managera le MOB pour la dernière fois ce dimanche face aux Congolais. C’est son dernier match à la tête des Crabes», a-t-il précisé en arguant que le technicien béjaoui fait l’objet de beaucoup de pression. Quel est l’objectif de cette déclaration en ce moment précis? Est-ce une vérité ou une façon de ramener l’opinion publique, notamment les autres actionnaires, à se raviser quant à l’idée de vouloir le destituer, le 10 novembre prochain, lors de l’assemblée extraordinaire.

Amine Kaci / DDK

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.