Accueil / Actualités / Bejaia : Conférence de presse de l’Initiative Citoyenne pour le Développement de la Wilaya de Bejaia.
braham

Bejaia : Conférence de presse de l’Initiative Citoyenne pour le Développement de la Wilaya de Bejaia.

Nous partons aux élections pour réhabiliter le politique

Animée par quelques militants associatifs et maires en fonction , une conférence de presse a été organisée, ce Lundi Matin au Centre de Documentation en Droits de l’Homme à Bejaia, pour expliquer le projet de l’Initiative Citoyenne pour le Développement de la Wilaya de Bejaia, crée par le feu militant berbériste Hamouche Yahia , décédé, la fin de la semaine dernière, suite à un arrêt cardiaque, lui ,qui tenait à lancer un journal d’expression amazigh, lancent ils les animateurs .

Prenant la parole, l’actuel maire de Tinebdar, Brahim BENADJI, désigné , comme porte parole provisoire, jusqu’à la tenue des premières assises,a annoncé officiellement la participation de leur mouvement, dans les prochaines joutes électorales, « Ces élections sont une opportunité pour redonner son blason à la wilaya de Bejaia et réhabiliter le débat politique ». Braham Benadji, regrette la situation à laquelle se trouve la wilaya de Bejaia « Plusieurs projets structurants, ont été gelé, notamment le CHU, Tramway, dédoublement de la voie ferrée, le stade et les projets relatifs aux réseaux routiers et aménagements urbains, au moment ou d’autres wilayas, gâtées par l’embellie financière ces dernières années

Répondant à une question sur la crainte de la fraude, lors des prochaines élections, notamment le gonflage de listes de militaires, nouvellement inscrits en Kabylie, évoquée par le RCD dans son dernier communiqué, Braham Benadji déclare « ,Seule la Kabylie peut échapper à la fraude » et d’ajouter « ce parti n’a pas cessé , depuis 1990 de revendiquer la suppression des bureaux de votes dans les casernes,…….. la dernière sortie de ce parti, vise à exercer de pressions pour bénéficier d’un bon quota aux législatives prochaines ».

Sur une question d’un journaliste sur l’absence de l’élément femme dans leur liste de fondateurs présentée à la presse, Braham Benadji, avoue « Notre mouvement ne s’excelle pas dans le féminisme de vitrine, néanmoins, je vous rassure, que la semaine dernière, je me suis réuni avec plus de 12 militantes, à Bejaia qui ont manifesté leur adhésion à la dynamique de notre mouvement.

Lui succédant, Madjid Ouddak élu à l’APC de Chemini, aborde le caractère horizontal et trans-partisan de leur mouvement, que selon lui, « L’ICDWB est un mouvement , d’essence trans-partisan et horizontal, il ne vise aucunement à créer un parti politique ; mais s’inscrit dans la perspective de mettre fin à l’idée faite par la population, qu’un élu est fonctionnaire…. la peur doit changer de camp, c’est le Wali qui doit avoir peur d’un élu et non le contraire, que malheureusement ,aujourd’hui, nous assistons à la gestion des finances de l’APW de Bejaia par le wali en place»

Un premier rendez vous est donné avec la population, pour ce Vendredi à Sidi Aich, dans le cadre de la vulgarisation de leur projet.

Raouf M/Bejaia News