Accueil / Actualités / Béjaïa : Des dizaines de milliers d’étudiants dans la rue pour dégager le système

Béjaïa : Des dizaines de milliers d’étudiants dans la rue pour dégager le système

Les remodelages annoncés hier par le pouvoir a fait flop. La rue loin de décolèrer redouble de détermination pour dégager le régime dans son ensemble. C’est le message que renvoie la formidable mobilisation des étudiants aujourd’hui.

Bien que handicapé par la grève générale que vit le pays et qui touche les transports en commun, une formidable mobilisation des étudiants a été la réponse de la rue aux remodelages cosmétiques qui s’est offert le pouvoir hier soir.

La marche qui s’est ébranlée du campus Targa Ouzemour a rassemblé des dizaines de milliers d’étudiants flanqués de dizaines d’enseignements et rejoint également par des éléments du corps médical du CHU de Béjaïa.
Cette mobilisation d’étudiants à Béjaïa comme dans les quatre coins du pays est la première réponse de la rue suite à l’annonce de l’annulation des élections et le retrait de la candidature de Bouteflika.

Des slogans spontanés ont fleuri pour exprimer les revendications qui se cristallisent après cette annonce : »la taajil la temdid, arahil arahil ! » (Ni report ni prolongement, dégage dégage!) ou encore « mazal système, mazal mazal! »(le système est encore en place!).

L’annulation des élections du 18 avril formalise le dépassement des élections, un dépassement opéré déjà par la rue.

Le débat se polarise désormais sur « les réformes » que le pouvoir veut opérer et la revendication d’assemblée constituante comme exigence populaire.

ADLÈNE BELHMER / BÉJAIANEWS