Accueil / Actualités / Béjaia : Insécurité au campus universitaire Targa Ouzemmour

Béjaia : Insécurité au campus universitaire Targa Ouzemmour

Un repris de justice sème la terreur

Depuis quelques jours, l’insécurité totale règne au campus universitaire Targua Ouzemmour, plusieurs étudiantes ont été victimes d’agressions et de tentatives de vol et de viol, la sonnette d’alarme tirée par les victimes n’a pas trouvée d’oreille attentive.

Une étudiante témoigne de son sale quart d’heure passée l’après midi de la journée d’hier, « Aux environs de midi et quart, en sortant de ma salle de TD au couloir, j’étais surprise de la présence d’un jeune extra à l’université, en m’invitant d’arrêter et de rester telle que je suis, tout en me donnant deux coup sur mes épaules, j’ai tentée de pousser des cris, il m’a prise en me collant face au mur dans le but de m’étrangler, soudainement, un couple des étudiants fait son apparition, il a pris la fuite, j’ai abandonnée mes affaires et je me suis réfugiée dans la loge des gardiens qui m’ont signifié que d’autres étudiantes ont été victimes, ce matin, par la même personne et c’est grâce à ce couple que j’ai vu mon salut »

Une autre étudiante qui veut garder l’anonymat, avoue qu’elle a échappée bel à la mort, « Ce matin, au sanitaire de l’amphi 29, en prenant la fuite vers la bibliothèque, cet individu m’a poursuivie jusqu’aux escaliers, en m’affirmant qu’il est un repris de justice et qu’il vient juste de sortir de la prison, tout en me menaçant de me tuer si je ne sors pas ». Ainsi que le phénomène d’insécurité refait surface au campus universitaire de Béjaia.

Raouf M / BéjaiaNews