Accueil / Actualités / Bejaia: Journée internationale des droits de l’homme

Bejaia: Journée internationale des droits de l’homme

Interdiction d’une conférence sur les droits de l’homme

La Wilaya de Béjaia, vient de signifier un refus catégorique, à la demande du CCDH de Béjaia, de tenir sa conférence à la maison de culture Taos Amrouche, pour la journée du Samedi 10 Décembre 2016, dans le cadre de la célébration de la journée internationale des droits de l’homme.

Dans son communiqué rendu public, ce matin, la LADDH dénonce avec force cette interdiction arbitraire, qui s’ajoute à celle déjà produite à Tichy, qui touche à la liberté d’expression et de réunion, à la veuille de la célébration de la journée internationale des droits de l’homme.

La LADDH, rappelle au gouvernement son obligation de respecter les droits des défenseurs de droits de l’homme, les droits de réunion et de manifestation, pourtant garanties par les conventions internationales de droits de l’homme, ratifiées par l’Algérie.

Toute fois, la LADDH annonce que ses activités du 10 Décembre, programmées à la maison de culture Taos Amrouche, sont maintenues et seront transférées au siege CDDH de Béjaia, sis à la cité Aouchiche.

La LADDH, conclue son communiqué, en prenant à témoins l’opinion publique de cette volonté manifeste du gouvernement algérien, d’étouffer le mouvement des droits de l’homme et de verrouiller tous les espaces autonomes de libertés.

Raouf M / BéjaiaNews