Accueil / Régions / Béjaia : La chute d’une grue fait un mort et trois blessés

Béjaia : La chute d’une grue fait un mort et trois blessés

Selon le communiqué de la Protection civile, la grue à tour, haute de 32 m et d’une envergure de 55 m, s’est penchée avant de tomber à terre.

Les secours de la Protection civile sont intervenus hier pour porter secours aux victimes d’un accident de grue, survenu vers 13h15 sur un chantier d’une promotion immobilière privée, sur la route menant vers la nouvelle décharge publique, au lieudit Ibachiren, sortie de Bir Slam en allant de Béjaïa, commune d’Oued Ghir.
Selon le communiqué de la Protection civile, la grue à tour, haute de 32 m et d’une envergure de 55 m, s’est penchée avant de tomber à terre, causant des blessures légères à deux ouvriers, âgés respectivement de 30 et 49 ans, des blessures graves au conducteur de cet engin, âgé seulement de 22 ans et tuant malheureusement sur place un autre ouvrier, âgé de 53 ans, d’Ighil Ouazzoug dans la commune de Béjaïa. Les trois blessés et la victime ont été évacués au CHU de Béjaïa.

Par ailleurs, les mêmes services ont présenté un bilan lourd en matière d’accident de la circulation.
Les accidents de la route qui se sont produits depuis le 1er juillet sur les routes de Béjaïa ont fait 23 morts, déplore la capitaine Latrèche de la direction de la Protection civile de Béjaïa. Le nombre de morts enregistrés durant ces 50 jours dépasse le bilan relevé sur la période allant du 1er janvier au 3 juin. Au total, les routes de Béjaïa ont tué 43 personnes depuis le début de l’année.

Un bilan très lourd et qui risque de s’alourdir, sachant que nous sommes à plus de quatre mois de la fin de l’année en cours. Les deux derniers accidents ont eu lieu dans la journée de dimanche. Un automobiliste a heurté de plein fouet un camion en stationnement tuant sur le coup une fillette de 13 ans.

Les quatre passagers du véhicule s’en sont sortis avec des blessures plus au moins graves. Dans la soirée du même jour, un jeune de 28 ans a perdu le contrôle de son véhicule et s’est retrouvé au fond d’un ravin à l’entrée du tunnel de Melbou. Il est mort sur le champ. Par ailleurs, le bilan présenté par les services de police fait état du retrait de 480 permis de conduire. Durant le mois de juillet, la police de Béjaïa a enregistré 40 accidents urbains faisant 55 blessés et aucun mort, ce qui explique que le gros des accidents est survenu sur les routes nationales en dehors des agglomérations où les automobilistes sont souvent tentés par l’excès de vitesse.

Arezki Slimani / L’expression