Accueil / Actualités / Béjaia : La SDE lance son «plan de coupure»

Béjaia : La SDE lance son «plan de coupure»

Pour recouvrer ses 184 milliards de centimes de créances

«Les créances de la Direction de Distribution de l’électricité et du gaz de Béjaïa ont atteint un seuil explosif avec 1 844 174 021.07 DA», a-t-on appris de Mme Laïdi, chargée de communication à la SDE de Bejaïa.

Ces créances non recouvertes, accumulées depuis plusieurs années, se répercutent négativement sur la santé financière de l’entreprise. «Elles entravent le développement de l’entreprise et compromettent la concrétisation de ses investissements liés principalement à l’amélioration de la qualité et la continuité de service», a déploré la même source.

Dans le détail, les abonnés ordinaires sont les plus redevables envers la SDE de Béjaïa avec un montant de 724 171 498.85 DA. Les administrations viennent en deuxième position avec des dettes de 723 892 366.34 DA, dont 569 753 194.13 DA de créances sont détenues par des APC, a souligné notre source. Le reste des créances est relatif, explique-t-on, aux travaux réalisés par l’entreprise au profit des tiers et des administrations.

Devant cette situation asphyxiante, la Direction de distribution de Béjaïa a tracé, au mois de mai dernier, un programme d’urgence qui vise à recouvrer ses créances en se basant, entre autres, par l’encaissement à domicile, en plus des autres moyens de paiement mis à la disposition des clients, à savoir les agences commerciales qui travaillent de samedi au jeudi, y compris entre midi et treize heures, ainsi que les guichets disponibles au niveau des bureaux de postes.

Apparemment, ces mesures n’ont pas abouti. «Malgré tous les efforts déployés et toutes les facilités mises à la disposition des clients afin de s’acquitter de leurs redevances énergétiques (ouverture de nouvelles agences commerciales, le paiement par les bureaux de poste, l’encaissement à domicile, la domiciliation CCP, la situation des créances ne cesse de s’aggraver», a-t-on affirmé.

Voila pourquoi, la direction de distribution de Béjaïa a adopté dans le cadre de son plan d’action de recouvrement des créances, lancé en mai 2016, une campagne spéciale de coupures de la fourniture en énergie électrique et gazière des clients redevables, à savoir des particuliers, administrations et APC. A cet effet, plus de 10 300 ordres de coupure ont été établis et exécutés depuis le début de ce programme, a indiqué la cellule de communication de la SDE de Béjaïa, tout en précisant que cette campagne «poursuivra son cours jusqu’à l’assainissement total de la situation des créances».

Dans ce sillage, la SDE de Béjaïa a réitéré son appel à tous ses clients, les exhortant à s’acquitter de leurs redevances énergétiques dans les délais impartis «pour éviter à la fois les désagréments et les conséquences qu’engendrent la coupure et le paiement des frais de coupure et de rétablissement qui sont passés de 300 à 950 DA», a-t-on averti.

Boualem Slimani / DDK