Accueil / Actualités / Béjaia : Le CDSL appelle à un Tsunami populaire

Béjaia : Le CDSL appelle à un Tsunami populaire

Le Comité de défense et de sauvegarde des libertés vient de rendre aujourd’hui une déclaration, qualifiant le kidnapping et la mise en détention préventive du militant politique, Karim TABBOU d’une démarche qui s’inscrit dans un processus d’une dictature militaire, régi en système qui gouverne notre pays.

Le comité ajoute que ces méthodes dictatoriales ,s’ inscrivent dans un cadre de remise en cause des libertés démocratiques, déjà violées, pour la circonstance , par l’emprisonnement arbitraire de Mme Louisa HANOUNE, de la figure historique de la guerre de libération Commandant Lakhdar BOUREGAA, et les militants pacifiques porteurs de l’emblème national amazigh, et des détenus d’opinion, démontrant une fois de plus , la détermination du pouvoir à se maintenir , par les élections présidentielles rejetées catégoriquement par le peuple, par tous les moyens répressifs.

Le CDSL appelle dans sa déclaration à une forte mobilisation (tsunami populaire), ce vendredi 13 septembre pour exiger la libération immédiate de Karim Tabbou et l’arrêt de toutes les intimidations, la libération de tous les détenus politiques et d’opinion, le rejet de toute initiative contraire aux aspirations du peuple et l’’instauration d’un état civil et non militaire.