Accueil / Actualités / Bejaia : Le hirak place le rejet de la loi sur le gaz de schiste comme fixation.

Bejaia : Le hirak place le rejet de la loi sur le gaz de schiste comme fixation.

Coïncidant avec le 64e anniversaire de naissance du chanteur rebelle Matoub Lounes,la.ville de Yemma Gouraya a vibré ce vendredi au rythme d’une déferlante populaire qui nous rappelle les premières semaines de mobilisation.

« Non au gaz de schiste » est le principal mot d’ordre repris fortement par les manifestants sous le contrôle d’un hélicoptère qui survole durant toute la marche qui a pris le départ à 13 heures de l’esplanade de la maison de la culture Taoues Amrouche.

Non au dialogue et pour une assemblée constituante souveraine sont également des slogans repris par les manifestants dans cette marche, intervenant dans le cadre de l’acte 49 du hirak, affichent une détermination inflexible à poursuivre le combat avec la silmiya jusqu’à le recouvrement de sa souveraineté.

L’ombre de Matoub Lounes a plané dans cette marche « Vérité sur l’assassinat de Matoub Lounes » »Assa azzekka Matoub Yella yella » des slogans qui confirment l’attachement d’une jeunesse à leur repère ,en reprenant ses chansons tout au long de l’itinéraire de la marche

La réplique donnée aujourd’hui par les manifestants au président illégitime Tebboune suite à sa déclaration sur l’indisponibilité de recourir au gaz de schiste pour sauver l’ économie place le hirak dans une nouvelle perspective,en l’inscrivant dans la durée et barrant ainsi la route à tous ceux qui misent sur mort du hirak.