Accueil / Actualités / Bejaia : Le mardi du hirak se renforce

Bejaia : Le mardi du hirak se renforce

La communauté universitaire poursuit sa conquête pour le parachèvement d’une nouvelle Algérie libre démocratique et sociale, en sortant massivement ce mardi dans la rue à l’occasion de son 37e acte révolutionnaire.

Comme à l’accoutumée, la marche a pris le départ du campus universitaire Abderahmane Mira pour rejoindre des milliers de manifestants qui attendaient l’arrivée de la procession humaine à l’esplanade de la maison de la culture et rallier ensuite la cour de justice de Bejaia.

La marche d’aujourd’hui a été appuyée par une grève paralysant plusieurs secteurs d’activité à l’exemple de la Sonelgaz, Sonatrach, administrations et établissements scolaires suite à l’appel lancé par plusieurs syndicats, partis et mouvement associatif à Bejaia .

L’ombre des détenus d’opinion incarcérés injustement plane dans cette déferlante humaine qui nous rappelle les premiers mardis de mobilisation « Libérez les otages  » « Emprisonnez Gaid Salah et la mafia  » scandaient les manifestants tout au long de l’itinéraire de la marche.

La solidarité avec les magistrats sur lesquels misait le pouvoir pour faire passer une élection rejetée par le peuple a été présente « Libérez la justice » « Justice libre et indépendante  » « Magistrats, rejoignez le hirak  » clamaient les manifestants.

La marche a été ponctuée par un rassemblement d’une heure observé devant le tribunal aux cris « pas d’élections avec la mafia », « magistrats peuple kawa khawa » et « Yetnahaw gaa » devant les regards vigilants des policiers mobilisés pour boucler le portail principal de l’édifice.

R M /BejaiaNews