Accueil / Actualités / Béjaia : L’université en grève
unnnn

Béjaia : L’université en grève

Aux restrictions budgétaires vis-à-vis de l’université, s’ajoutent les restrictions des libertés d’organisation, l’interdiction des activités culturelles, une corruption accrue dans les résidences, l’intimidation de toute initiative venant des syndicalistes étudiants…etc. L’université de Bejaia vient de connaître une protestation massive pour dénoncer les manœuvres bureaucratiques et antidémocratiques de l’administration, à savoir la dégradation des conditions sociales au niveau des résidences : détérioration de la restauration, surcharge dans les chambres, manque d’hygiène…etc. au niveau des campus : manque de moyens pédagogiques, manque d’encadrement, absence d’une formation adéquate…etc.

Après l’appel de la coordination locale des étudiants, deux assemblées générales ont été tenues, la première au niveau du campus de Targa Ouzemour, la deuxième au niveau d’Aboudaou, une assistance importante a été observée, suivis de débats contradictoires sur la gravité de la situation au sein de l’université, et de l’avenir qui guette cette dernière. L’assemblée générale d’Aboudaou a débouché sur la perspective de tenir d’un Sit-in au niveau de la direction des œuvres universitaires pour dénoncer les accès interdits aux non résidents, dénoncer ainsi les pratiques bureaucratiques et corrompues des administrations, suivi d’une marche de plus de 1000 étudiants à partir de Berchiche (02) jusqu’à Berchiche (01) afin de briser la Muraille de l’interdiction d’accès à cette dernière.

La coordination locale des étudiants a fait appel aux étudiants afin de renouveler les comités autonomes de cités universitaires ainsi que l’élaboration des comités autonomes des facultés afin de préserver les acquis démocratiques et sociaux et en arracher d’autres.

LISA NONOR/BéjaiaNews