Accueil / Actualités / Béjaïa – Partenariat avec l’UE : Rencontre sur le développement de la pêche

Béjaïa – Partenariat avec l’UE : Rencontre sur le développement de la pêche

Une quarantaine d’associations activant dans le secteur de la pêche et de l’aquaculture en Algérie, issues des wilayas de Béjaïa, Jijel et Sétif, ont pris part, hier, à une rencontre de formation et d’instruction sur le développement de projets dans ce secteur.

Initiée par l’Union Européenne, dans le cadre d’un programme intitulé «DIVECO 2», cette rencontre, qu’a abritée la Maison de la culture Taos Amirouche de Béjaïa, a été organisée pour expliquer aux associations exerçant dans le domaine de la pêche comment concevoir des projets professionnels et quelles sont les conditions requises pour bénéficier d’un financement assuré par l’UE.

Selon les conférenciers ayant animé cette rencontre, DIVECO 2 est un programme d’appui à la diversification de l’économie dans le secteur de la pêche et de l’aquaculture. Son objectif est de soutenir des initiatives de la société civile algérienne dans ce domaine, qui n’est pas pleinement exploité en Algérie. Quatre objectifs sont assignés à cette initiative.

Il s’agit, d’abord, de consolider la structuration des groupements professionnels. Ensuite, viendra, en deuxième position, le développement d’un réseau visant à regrouper les acteurs impliqués dans ce domaine. En outre, ce partenariat entre l’Algérie et l’UE vise le développement d’une pêche responsable. Le dernier objectif escompté est d’inciter et développer l’entrepreneuriat et l’employabilité dans les domaines liés à la pêche et à l’aquaculture.

Les associations souhaitant bénéficier d’un financement pour leurs projets professionnels doivent effectuer l’inscription par internet. La liste des bénéficiaires sera rendue publique au mois de janvier prochain.

Boualem S / DDK