Accueil / Actualités / Béjaia : Rassemblement des gardes communaux

Béjaia : Rassemblement des gardes communaux

Près d’une quarantaine de gardes communaux de Béjaïa ont tenu, hier, un rassemblement devant le siège de la wilaya pour dénoncer la “marginalisation” dont ils sont victimes et demander, par la même occasion, la satisfaction d’une multitude de revendications. “Non à la marginalisation et à la hogra”, ont-ils écrit sur une banderole accrochée au portail d’entrée du siège de la wilaya. Par cette action de protestation organisée localement, les gardes communaux ont décidé de se démarquer de celles entreprises par le passé. En effet, ils ont décidé cette fois d’élire des délégués au niveau des daïras de la wilaya pour se faire représenter lors de ce rassemblement. Dans une plateforme de revendications de douze points, les protestataires ont remis sur le tapis des revendications, maintes fois réitérées, mais restées lettre morte auprès des autorités qui n’y ont pas donné de suite. Il s’agit, entre autres, de la reconnaissance de leur sacrifice durant la décennie noire, l’amélioration de leurs conditions de vie et un statut de martyr pour les victimes de ce corps impliqué pendant des années dans la lutte antiterroriste. Aussi, les protestataires réclament l’augmentation de la prime de retraite et la prise en charge des victimes de la décennie noire et de leur famille. D’autres revendications ont été soulevées par les délégués des gardes communaux : la retraite pour ceux qui ont accompli 15 années de service, des promotions, ainsi que l’instauration d’une journée nationale pour rendre hommage à leurs sacrifices.

H. Kabir / Liberté