Accueil / Actualités / Bejaia: Saignement au Cnapeste

Bejaia: Saignement au Cnapeste

150 cadres du Cnapeste à Bejaia( coordinateurs, membres du conseil wilaya, membres du conseil national, membres du bureau wilaya, membres de la commission paritaires) viennent de mettre fin à leur lien organique en annonçant leur démission collective .

Depuis le début du Hirak, le CNAPESTE est resté en marge des événements majeurs qui ont marqué cette révolution. L’appel incessant de la base -qui s’est engagée naturellement en faveur de cette marche de l’histoire- dans le but d’engager le cigle de leur syndicat qui devait apporter sa pierre dans l’édification de l’organisation et la structuration du mouvement au côté des autres acteurs de la société civile, a buté malheureusement sur le mutisme du bureau national. Lit-on dans la déclaration rendue public en date du 18 Janvier 2019.

Pour preuve : la base n’a donné aucun mandat pour le bureau national avant d’aller rencontrer le ministre de l’Education nationale. De ce fait, la souveraineté des conseils de wilaya, -eux aussi gangrénés et manipulés à coup d’orientation venant d’en haut- est piétinée . ajoute les signataires dans leur déclaration.

Des sections entières ont jeté également  l’éponge à travers plusieurs communes. essentiellement dans les paliers primaire et moyen.