Accueil / Actualités / Béjaia : Un réseau de trafic de drogue démantelé à Taskriout

Béjaia : Un réseau de trafic de drogue démantelé à Taskriout

o-POLICE-facebookUn dangereux réseau spécialisé dans la commercialisation de psychotropes et du kif traité, composé de quatre individus, et activant dans la commune de Taskriout, a été démantelé, dernièrement, par les agents de la brigade de lutte contre le trafic de drogue, relevant de la police judiciaire de Béjaïa, a-t-on appris, hier, de la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Ces narcotrafiquants, natifs de la daïra de Derguina, à 40 kms à l’Est du chef-lieu de wilaya, ont été pris en flagrant délit de vente de leur marchandise au lieu-dit Ighzer Taskriout, a souligné la même source. Les agents de la police judiciaire avaient agi sur la base d’informations préalables faisant état de l’activité illégale et nuisible de ces individus. La descente effectuée par les hommes de loi au niveau du lieu d’activité de ces dealers s’est soldée par l’arrestation de ces quatre narcotrafiquants et la saisie de 453 comprimés de psychotropes de différents types, dont Nozinan, Novazine et Parkidyl, a-t-on précisé. En outre, une quantité de 17,5 grammes de kif traité a été récupérée suite à cette descente. Ces individus, tous repris de justice et âgés entre 41 et 46, ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Kherrata pour «détention de drogue (psychotropes et kif traité), sa distribution, sa commercialisation d’une manière illégale, entrave à l’exercice des agents de la police chargés d’enquêter sur les délits liés à la drogue et possession d’armes blanches sans autorisation». Pour sa part, le procureur de la République a renvoyé cette affaire au juge d’instruction de la même institution judiciaire, lequel avait placé ses accusés en détention provisoire, a affirmé la même source.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source