16 mars 2016

BejaiaNews

Toute l'actualité de Béjaia et de ses environs

Béjaïa: Une famille sauvée de l’axphyxie

2 min read

1290-2Un drame a été évité de justesse hier, dans la ville de Béjaïa, grâce à l’intervention rapide et efficace des éléments de la Protection civile de la wilaya (PCB) qui a sauvé une famille de cinq membres victimes d’une asphyxie par monoxyde de carbone, a-t-on appris de la cellule de communication de la PCB. Alertés par un voisin de la famille, les secouristes sont intervenus rapidement, vers 1h du matin, au niveau d’une habitation dans la rue Rachid-Bouzerar, dans l’ancienne ville, souligne-t-on, pour secourir les cinq membres d’une même famille qui ont été retrouvés inconscients. Il s’agit d’un homme de 46 ans, de sa femme âgée de 45 ans et de leurs trois enfants âgés respectivement de 8, 16 et 18 ans, a précisé la même source. Ils ont été évacués au CHU de la ville où, profondément choqués, ils ont été pris en charge par des psychologues.

Pour rappel, au mois de février dernier, cinq ressortissants égyptiens travaillant dans le bâtiment et ayant loué une maison à Ibourassen, dans la commune d’Oued Ghir, ont été sauvés in extremis dans des circonstances similaires, par les secouristes de la PCB. Malheureusement, ce tueur silencieux a fait trois victimes d’une même famille au début du mois de février, dans la commune d’Ighram, relevant de la daïra d’Akbou. Il s’agit d’une fillette âgée de 2 ans, de sa mère de 30 ans et de sa grand-mère de 53 ans. Selon le rapport de la Protection civile, l’installation d’un chauffe-bain dans le couloir de cette habitation sans évacuation des gaz brûlés était à l’origine du drame.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.