Accueil / Actualités / Bejaia:La 9e édition du FITB dédiée à Djamel Allam

Bejaia:La 9e édition du FITB dédiée à Djamel Allam

Paroles de femmes est le thème donné par les organisateurs à la 9 ieme édition du festival international de théâtre qui se déroulera à Béjaïa du 14 au 22 Octobre de cette année , dédiée au défunt illustre chanteur Djamel Allam.

Plus de sept spectacles(ZONE WEZO,Les trois veuves, Nozha fi Ardh al karama, Le petit boucher, DESACRALIS-EMENT LUCIDES. ..TRÈS LUCIDES, H’zam al Ghoula ,Splendides excitées et Une histoire Irlandaise )  qui tourneront autour de la question de la femme,  seront présentés dans différentes langues par les troupes venues de différents pays de la Méditerranée  (Suisse, Italie, Irlande, France, Tunisie, Algérie et Égypte) pour régaler un public connu par son attachement au théâtre et au cinquième art et rendre ainsi hommage à toutes les femmes victimes des violences.

A l’affiche de l’ouverture de ce festival , Mabkat Hadra (Plus de paroles), montée par la troupe de Skikda consacrée , lauréate au dernier Festival national du théâtre, produite et mise en scène par Mohamed Cherchel illustrant bien les restrictions faites aux femmes dans une société masculine .

La troupe du théâtre régional Malek Bouguermouh de Béjaia, qui représentera l’Algérie, aura également l’honneur de marquer la première journée de cette manifestation le 14 octobre 2018 à 20 Heures avec la présentation d’une pièce théâtrale intitulée « H’zam El Ghoula » écrite par Omar Fetmouche et mise en scène par Mouhoub LATRECHE en 1989 traitant un sujet tabous dans la société.

En marge de chaque présentation ,un café théâtral sera organisé afin de permettre au grand public de débattre avec les dramaturges et metteurs en scène et  des diverses  conférences seront également animées  respectivement par Ahmed Cheniki (Sur les traces d’Arianne Mnouckine ),Chiara Montinit (Des longues pas les miennes ),Slimane Benaissa (Traduire une réalité par une autre langue),Omar Ferrat (la femme dans le théâtre marocain )et Jonice Gris (Prise de parole au féminin ).

A noter que Tamazight ne sera pas présente dans ce festival qui sera abrité par une région connue pour son sacrifice et son apport inestimable pour sa reconnaissance officielle et effective.

Raouf M /BéjaiaNevws