Accueil / Actualités / Béni Ksila : L’abri de pêche en voie d’achèvement

Béni Ksila : L’abri de pêche en voie d’achèvement

La réception du port est une opportunité pour les professionnels de la pêche

sans-titre-1_2614313Afin de booster l’entreprise chargée du projet de réalisation de l’abri de pêche à Beni Ksila, le wali de Béjaïa, Ouled Salah Zitouni,

a effectué une visite d’inspection sur ce site, inscrit dans le cadre du programme de consolidation à la croissance économique pour un montant de 3 339 316 890 DA. Les travaux ont démarré le 29  septembre 2011 pour un délai d’exécution de 45 mois.

Le projet a été confié, pour rappel, au groupement GMSBK (Meditram/Sotramest), le bureau d’études chargé du suivi, le Laboratoire d’études maritimes d’Alger et le Laboratoire des travaux publics de l’Est, qui est chargé du contrôle (béton et matériaux).

Le taux d’avancement du projet est de 70%, et pour accélérer la cadence, le wali a demandé au responsable de l’entreprise de renforcer le chantier et de travailler en H24. Il lui a également demandé de préparer une stratégie efficace. Il s’agit d’un cas d’école, a tenu à préciser le wali, à l’instar des autres projets structurants entamés dans cette wilaya.

Une instruction a été donnée au directeur de l’entreprise de gestion des ports et abris de pêche afin d’occuper les lieux dès à présent et ne pas attendre l’achèvement du projet. Ceci afin de préserver la structure en engageant les travaux de réalisation de la clôture. Le port de pêche de Tala Guilef a été inspecté également lors de cette sortie du wali sur le terrain.

Le wali a également inspecté les travaux de confortement de la jetée principale qui ont démarré le 15 juin 2015 et qui ont été confiés à l’entreprise Meditram-Alger, pour un délai d’exécution de 14 mois.

Le taux d’avancement est actuellement de 43%. Le premier magistrat de la wilaya a demandé au responsable de l’entreprise d’accélérer la cadence de travail, renforcer le chantier avec une sous-traitance pour travailler en 3×8. Afin que l’entreprise puisse respecter les délais impartis, il a exigé de son responsable de préparer un planning d’intervention très serré. Le wali a rappelé au responsable de l’entreprise que ce dernier ne peut se prévaloir d’aucun justificatif pour ne pas respecter les délais d’achèvement des travaux,  puisque toutes les contraintes ont été levées après son intervention personnelle, notamment en matière d’approvisionnement en ciment.

Ouled Salah Zitouni a instruit le directeur de l’entreprise de gestion des ports et abris de pêche de réaliser une clôture plus adéquate à l’endroit. Aussi, les bungalows réalisés illicitement sur ce site vont être démolis. Instruction a été donnée aux responsables de l’APC de Beni Ksila de préparer les arrêtés de démolition et entamer leur exécution. Il leur a été demandé au passage de procéder au grand nettoyage de la RN24  .

Ali F.

Cliquez ici pour lire l’article depuis sa source