19 juin 2020

BejaiaNews

Toute l'actualité de Béjaia et de ses environs

Bgayeth se réapproprie la rue

2 min read

Malgré le déploiement policier impressionnant et l’arrestation de plusieurs manifestants, la marche intervenant  dans le cadre de l’acte 70 du ak a finalement bien eu lieu.

L’encerclement policier de l’esplanade de la maison de la culture Taoues  Amrouche (point de départ habituel des marches du hirak) et les arrestations opérées en cascade  n’ont pas empêché les habitants  de la ville de  Bejaia à sortir  marcher en dizaines de milliers et se réapproprier ainsi le vendredi du hirak. Des escarmouches ont été enregistrées, notamment à Ihaddadene et à la haute ville où les forces anti-meutes ont tenté vainement d’empêcher les habitants de ces quartiers à rejoindre la marche qui progresse  au niveau de Dawaji.

La marche se déroule dans une atmosphère  bon enfant, soudainement la police charge les manifestants avant de se replier au commissariat central et revenir ensuite avec plus d’atrocité en faisant même usage de tirs à bombes lacrymogènes .au niveau de la place Said Mekbel Les manifestants ont fait preuve de leur pacifisme exemplaire, en poursuivant la marche jusqu’au théâtre régional Malek Bougermouh.

Sous la pression de la rue, les personnes arrêtées ont été relâchées mais verbalisées pour non port de bavettes et non respect de distanciation.

Aheddad

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.