Accueil / Actualités / Dialogue: Démenti de Djamila Bouhired

Dialogue: Démenti de Djamila Bouhired

J’ai appris avec stupéfaction que mon nom figurait sur une liste de personnes, chargées d’organiser un dialogue entre le pouvoir et le mouvement populaire.

Je tiens à apporter les précisions suivantes:
1- Personne n’a demandé mon avis et je n’ai donné mon accord a personne.
2- Je ne peux faire partie d’un groupe de personnes, dont certaines ont servi le pouvoir.
3- Alors que des patriotes sont jetés en prison pour délit d’opinion, dont un officier de l’ALN, le frère Lakhdar Bouregaa, il ne peut y avoir de dialogue avec ceux qui nous menacent et nous accusent de trahison.
4- Je réaffirme ma solidarité avec le peuple en lutte pour son émancipation citoyenne,dans la liberté, la dignité et la démocratie.

Alger, le 17 juillet 2019.
Djamila Bouhired.