Accueil / Actualités / En prévision de la fête de l’Aïd El Adha : Désignation de 67 points de vente de moutons à Béjaia

En prévision de la fête de l’Aïd El Adha : Désignation de 67 points de vente de moutons à Béjaia

Pas moins de 67 points de vente de moutons ont été désignés à travers la wilaya de Béjaïa par l’inspection vétérinaire, en prévision de la fête religieuse de l’Aïd El Adha.

Ces sites, qui seront officiellement autorisés à la vente du cheptel ovin en vertu d’un arrêté du wali de Béjaïa, ont été recommandés à la direction de wilaya des services agricoles par les APC, saisies à cet effet par la DSA. «Nous avons écrit aux P/APC pour désigner des endroits propices à la vente de moutons. Ces sites sont généralement des lieux où se tient le marché hebdomadaire. Le wali promulguera un arrêté pour l’ouverture officielle de ces enclos réglementés», a indiqué un responsable au niveau de la DSA. Cette mesure a été prise, informe-t-on, pour mettre fin à l’anarchie qui caractérise cette activité à l’approche de la fête musulmane du sacrifice. En effet, des maquignons et autres particuliers, qui se convertissent soudainement en bergers, ouvrent des enclos d’une manière anarchique, notamment au niveau des zones urbaines, et ce, sans le respect des conditions sanitaires et d’hygiène. Ces vendeurs de moutons transforment les villes en véritable bergerie. Par ailleurs, l’inspection vétérinaire de Béjaïa a mis en place un dispositif de contrôle, où elle mobilisera ses vétérinaires au niveau de ces points de vente pour un examen sanitaire du cheptel ovin proposé à la vente. Un appel a été lancé à l’dresse des citoyens pour les inciter à s’approcher de ces sites officiels en vue de l’achat de moutons. Dans un autre chapitre, l’opération de vente du cheptel ovin en faveur des agriculteurs de la wilaya, dans le cadre du programme PPDRI, a débuté la semaine dernière. Dans la commune de Kherrata, pas moins de 350 exploitants agricoles ont acquis du cheptel à des prix soutenus par la direction des services agricoles. «Ce cheptel ovin a été acheminé par des fournisseurs depuis la wilaya de Tiaret», a souligné un responsable à la DSA.

Boualem S / DDK