Accueil / Actualités / Enlèvement de trois activistes d’Ihhadaden, puis relâchés

Enlèvement de trois activistes d’Ihhadaden, puis relâchés

Trois jeunes activistes d’Ihhadaden (1000 logts), ville de Bejaïa, ont été enlevés par des policiers en civil, en fin de journée (aujourd’hui samedi 15 février 2020), avant d’être relâchés plus d’une heure plus tard. Ces activistes, revenant du rassemblement tenu devant le Théâtre Régional de Bejaïa, se rendaient chez eux quand une voiture de police qui les poursuivait de prêt, les obligea à s’arrêter pour être conduits au commissariat central pour un interrogatoire.

Sitôt la nouvelle de leur kidnapping répandue, un important rassemblement se forma à Ihhadaden. On décida de fermer la route si les détenus ne seraient pas libérés illico presto. Peu de temps plus tard, les trois activistes sortent du commissariat … avant que les PV d’audition ne soient terminés. La police reçut l’ordre de les libérer car on savait que la mobilisation allait prendre une grande ampleur.

La création d’un comité permanent de solidarité devient une nécessité absolue et d’une grande urgence.

Kader Sadji