Accueil / Régions / Etoile culturelle d’Akbou : Collecte de livres au profit d’élèves démunis 
Collecte de livres au profit d’élèves démunis

Etoile culturelle d’Akbou : Collecte de livres au profit d’élèves démunis 

L’association étoile culturelle d’Akbou n’a pas cessé de surprendre agréablement avec ses activités multiples qui touchent, presque, à tous les domaines. En effet, la dernière action en date à mettre à l’actif de cette virevoltante et dynamique association a trait à cette campagne de solidarité au profit des enfants scolarisés démunis, laquelle consistait, dans un premier temps, en la collecte de manuels et livres scolaires ainsi que des livres d’auteurs (romans). Cette action de solidarité, placée sous le signe « je prends, je donne, je partage » a vu un engouement particulier de la part de bienfaiteurs de la région, qui n’ont pas hésité, dans un élan de solidarité, à faire don d’un nombre impressionnant d’articles scolaires et de livres en tous genres, et ce, pour la période allant du 1er au 17 août en cours. En effet, le bilan arrêté pour cette période a fait état de la collecte de 1 160 livres répartis comme suit: 934 livres scolaires, 147 guides scolaires et 79 romans. Durant les journées de jeudi et vendredi derniers, des bénévoles et des membres de l’association en question ont procédé, sur l’esplanade de la place des martyrs jouxtant le service de l’état civil, à la distribution de 746 livres solaires sur 197 élèves issus du milieu défavorisé. Cela a fait, bien évidemment, plaisir à ces enfants d’autant plus que la rentrée scolaire est à nos portes, ce qui va diminuer inévitablement la facture des fournitures scolaires à leurs parents. Dans le même sillage, la collecte des livres scolaires et autres se poursuivra jusqu’au 1er septembre prochain, laquelle concernera aussi la collecte des articles scolaires en parallèle. Pour cette dernière action hautement sociale, l’association Etoile culturelle a eu la louable initiative de déposer des paniers dans les librairies de la ville ainsi qu’à son siège sis au centre culturel « Abderrahmane Farès » et ce, afin d’inciter les gens à y mettre des dons consistant en des fournitures scolaires (cahiers, livres, stylos,…) au profit toujours des élèves démunis, tous paliers confondus.

Syphax Y / DDK