Accueil / Actualités / Familles recasées au camp de toile de Saket : 18 personnes devant le juge, le 29 décembre prochain

Familles recasées au camp de toile de Saket : 18 personnes devant le juge, le 29 décembre prochain

18 Personnes, issues de familles recasées au camp de toile de Saket, comparaîtront devant le juge d’instruction de Bejaia, le 29 Décembre prochain, suite à une plainte introduite par le premier magistrat de la wilaya, pour tentative d’attaque non armée.

Les faits remontent au mois d’Octobre dernier, lorsque les services de sécurité ont procédé par la force, à des arrestations massives, pour disperser le Si-tin observé par les familles recasées à Saket, réclamant leur relogement. 18 personnes, homes et femmes, ont été embarquées aux commissariats, avec leurs enfants, pour leur établir des PV, pour attroupement illégal et tentative d’attaque non armée du siège de la wilaya.

Rappelons, que ces familles, ont été recasées, provisoirement en 2012 par le maire de Bejaia, certaines ont quitté le camp de toile de Saket et d’autres vivent toujours, dans des conditions lamentables, exposant leurs enfants au froid, humidité, s’ajoute l’épineux problème de transport qui perturbe la scolarité de leurs enfants, sachant que le camp de toile de Saket est distant de 30 Km de l’école la plus proche.

Plusieurs actions de protestation ont été mené par ces malheureux logés et des démarches ont été entreprises auprès des autorités pour trouver une solution à leur problème majeur, qu’est le relogement. En été dernier, une opération de recensement a été entamé, en leur promettant le relogement à Oud Ghir, dans des meilleurs délais. A ce jour aucun dénouement n’a été enregistré.

Raouf M / BéjaiaNews