Accueil / Actualités / Hirak : Bejaia dit non au dialogue et à la réincarnation de Bouteflika

Hirak : Bejaia dit non au dialogue et à la réincarnation de Bouteflika

Après quatre jours de la mise en échec du coup de force électoral et comme attendu ,l‘acte 43 du hirak de la communauté universitaire a tenu toutes ses promesses .Une forte mobilisation enregistrée ce mardi matin, en réponse à ceux qui veulent réduire le hirak à l’échéance du 12 décembre

« Tebboune est la réincarnation de Bouteflika, » »Non au dialogue avec la mafia », »Ni dialogue ni négociations jusqu’à le départ  de la mafia» lit-on essentiellement sur des pancartes portées par les marcheurs en réponse à l’offre de dialogue faite par Tebboune après son intronisation par le chef d’état major de l’armée

Bejaia n’a mandaté personne pour parler en son nom, répliquent les manifestants à certains qui tentent d’exploiter l’offre de Tebboune pour négocier afin de régénérer le système vomi par le peuple,ce qui explique les appels lancés dans cette marche à une véritable auto-organisation à la base pour épargner le mouvement de toute récupération.

La marché a été également marquée par une solidarité exprimée par les manifestants avec les manifestants éborgnés ,victimes de la répression brutale du 12 décembre dernier, en portant des bandeaux sur l’œil ,

La forte mobilisation enregistrée aujourd’hui à Bejaia dénote la détermination de la population à poursuivre le combat pour recouvrer sa souveraineté confisquée depuis 1962, mais aussi pour mettre en garde tout personne qui osera négocier au nom du hirak