24 mars 2020

BejaiaNews

Toute l'actualité de Béjaia et de ses environs

Karim Tabbou risque t-il de mourir ?

2 min read

Le militant politique et coordinateur de l’Union démocratique et sociale (UDS) Karim Tabbou a fait un « malaise » ce mardi 24 mars, en pleine audience à la cour de Ruisseau, à Alger.

En pleine crise du coronavirus, Karim Tabbou a été ramené devant le juge près la cour de Ruisseau à Alger, pour être jugé dans un procès en appel, sans la présence de sa défense, ce qui lui a causé un « malaise » !

Au cour de l’échange assez tendu avec le juge et devant son refus d’ajourner l’audience en l’absence de la défense, Karim Tabbou aurait été victime d’un « malaise », dû à un pic de tension ou à un AVC, ce qui a nécessité son évacuation en urgence, rapportent des témoins.

Ce qui n’a pas empêché le procès de se poursuivre et de condamner Karim Tabbou à un an de prison ferme, selon le CNLD qui rapporte l’information.

« Karim Tabbou qui vient d’être condamné à un an de prison ferme, aujourd’hui à la cour de Ruisseau d’Alger, lors d’un procès programmé en catimini et en l’absence de Karim Tabbou qui a été évacué suite à un AVC », écrit le CNLD.

C’est son frère Djaafar Tabbou qui a donné l’alerte sur les réseaux sociaux : « programmation du procès en appel dans l’affaire de Karim Tabbou aujourd’hui sans que la défense soit au courant »

Djaafar a même lancé un appel en urgence à « tous les avocats pour rejoindre la cour de Ruisseau pour faire face à cet acharnement de la justice contre Karim Tabbou ».

Idir Farès Dzvid.com. com

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.