13 septembre 2020

BejaiaNews

Toute l'actualité de Béjaia et de ses environs

Le bac de tous les défis

3 min read

L’examen du bac 2020 est amorcé, aujourd’hui, le 13 septembre, dans les conditions autres que celles de chaque année.
En pleine crise sanitaire et situation épidémique du Coronavirus, imbibés du stress de l’examen, nos enfants baignent dans la double crainte.
A Béjaïa, ils sont 15092 candidats dont 8568 filles et 6523 garçons, à se présenter devant les 54 centres d’examen, dès la première heure de la matinée d’aujourd’hui, pour affronter l’épreuve tant redoutée mais très attendue , un passage obligatoire qui leur ouvre, plus en moins, les portes  d’un  avenir meilleur, malgré leur état psychologique qui se résume en anxiété, peur, crainte et stress.
Après plus de 5 mois de coupure et de détachement de toute pratique d’apprentissage pédagogique, ces adolescents malgré toutes les contraintes rencontrées , sont là, tant bien que mal, pour vaincre toutes les difficultés traversées, afin de continuer leur chemin, interrompu, pour enfin réaliser le rêve des années !

Pour mener à bien  le côté préventif, une série de mesures a été mise en place, des mesures qui s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus:
Un pulvérisateur pour désinfection, 3 détecteurs de température, des masques et des gels hydroalcoolique, sont le matériel mobilisé réservé pour chaque centre.
Pour les mêmes raisons, l’effectif au niveau des centres d’examens a été augmenté, où 9 membres ont été rajoutés : 4 au niveau du secrétariat chargés de mettre en œuvre les mesures sanitaires mentionnées dans le protocole de santé,
4 au niveau des services de désinfection et enfin un adjoint travaillant pour le chef de chaque centre pour s’occuper de l’aspect préventif.
Il a également été décidé d’accompagner chaque centre d’examen d’un médecin.

Sans perdre de vu le collage des affiches sensibilisant et expliquant les mesures préventives et l’application des gestes barrières pour lutter contre le Covid-19.

Le protocole de santé exige le port obligatoire du masque par tous les candidats et ce même à l’intérieur des salles des examens
Les agents- encadreurs sont chargés de mesurer la température des candidats, dans le cas où un candidats présente des symptômes tels qu’une température supérieure à 37°, des éternuements, une toux ou autres, le protocole stipule qu’il est nécessaire de le rassurer pour ne pas perturber le déroulement de l’épreuve et de le conduire chez le médecin du centre d’examen pour effectuer l’examen médical nécessaire puis l’isoler dans une salle pour qu’il puisse passer son examen.
Deux centres de correction, habituels , sont préparés, qui  ouvrirons leurs portes dès le 23 du mois en cours jusqu’ au 11 octobre, 944 enseignants seront désignés pour assurer la correction.
Quant au  taux d’absence, au premier jour de l’examen, il est évalué à 9 % au total dont
0,86 % des scolarisés et de 29,12 % des candidats libres.

Wahiba Arbouche Messaci /BéjaiaNews
.

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.