Accueil / Actualités / Le maire de Tifra poursuit en justice ses concitoyens

Le maire de Tifra poursuit en justice ses concitoyens

Le président de l’Assemblée communale de Tifra a osé déposer plainte auprès de la gendarmerie nationale contre un groupe de ses citoyens, suite à la fermeture du siège de la mairie , une manière de se révolter contre une gestion, estimée par les citoyens de douteuse et les élus du FFS et  du RCD ainsi que  de la liste indépendante awal- d- awal, de désastreuse et de nulle.

Cette plainte est déposée par ce maire en question pour insultes, agression et dénigrement contre sa personne .
Alors que les, soit disant, accusés sont des personnes connues dans le village pour leur sagesse et leur bon sens.
Pensez vous monsieur le maire qu’un policier en retraite ignore les conséquences d’une agression contre un magistrat ? Ou cet enseignant qui a donné toute sa vie pour illuminer le chemin de nos enfants, aura le courage de porté préjudice au maire de sa commune. Ce professeur qui appelait toujours à la sagesse et au dialogue?
Non monsieur le maire, nous acceptons jamais qu’un enfant de notre commune soit agresser ni insulter ni ester en justice. Le respect est de mise. Peut être que la vision est différente mais intellectuellement nous pouvons gérer nos différences.
Tifra n’ abandonnera jamais ses enfants quelques soit le prix à payer. Les citoyens sont déterminé, ne lâcheront jamais l’affaire jusqu’à satisfaction totale de leur revendications, alors soyez-leur  l’attente oreille pour les écouter et le bras pour les servir, pas un bâton pour les dresser ou un justicier pour les incriminés
En ma qualité de citoyen de cette commune sinistre, je lance un appel de détresse aux autorités locale ( wilaya, daïra) pour intervenir dans les brefs délais pour mettre fin à ce vieux problème qui datait de plus de dix ans, avant que ça sentira la moisissure.
Et un autre appel à mes concitoyens de Tifra d’êtres responsables, armés de sagesse et de civisme.
Ceux qui veilleront sur la sécurité et le confort du citoyen sont les bienvenus sinon qu’ils rentrent chez-eux.

Madi Mustapha militant du FFS et citoyen loyal de la commune de Tifra.

Mes salutations.