Accueil / National / Le Tamazight dans des classes d’alphabétisation à partir de la prochaine année scolaire
Le secrétaire général du Haut-Commissariat à l'Amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad

Le Tamazight dans des classes d’alphabétisation à partir de la prochaine année scolaire

Le secrétaire général du Haut-Commissariat à l’Amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad a révélé samedi à Illizi que la langue amazighe sera enseignée dans les classes d’alphabétisation pour adulte dans toutes les wilayas du pays à partir de la prochaine année scolaires (2017-2018).

Dans une déclaration à la presse lors d’une visite de travail dans la wilaya d’Illizi, M. Assad a indiqué que cette démarche s’inscrivait dans le cadre de l’accord conclu entre le HCA et le ministère de l’Education nationale ayant permis le lancement en 2015, en coordination ave l’association Iqraâ, de classes d’alphabétisation pour adultes dans neuf  wilayas.

Un séminaire national sur la généralisation de Tamazight dans les classes d’alphabétisation pour adulte sera organisé à Blida, fin octobre, en coordination avec l’Office national d’alphabétisation dans le cadre de l’accord conclu entre le secteur de l’Education et le HCA, en sus de l’organisation d’ateliers de formation au profit des enseignants de tamazight.

La promotion de la langue et de la culture amazighes est « vitale » dans le processus de développement de la société, a affirmé le SG du HCE, précisant que l’officialisation de tamazight en langue nationale lors du dernier amendement constitutionnel en février dernier, est un « acquis important » qui renforce l’unité et la cohésion sociale.

Il a précisé, dans ce contexte, que ses services mobiliseront tous les moyens en vue de promouvoir et de développer la langue amazighe dans le domaine de la recherche scientifique et de publication dans le cadres des disposions de la Constitution.

Il a salué dans ce sens les efforts considérables déployés par le ministère de l’Education nationale pour promouvoir la langue amazighe. L’affectation des postes budgétaires a en effet considérablement évolué atteignant cette année 506 postes par rapport l’année dernière (205 postes), a-t-il ajouté.

Le secrétaire général du HCA a annoncé qu’un projet ambitieux a été lancé avec l’agence APS (Algérie Presse Service) qui a mis en place « un kiosque numérique multimédia ». Le projet propose outre la formation des journalistes d’expression amazighe, des contenus en Tamazight et une information institutionnelle et ce dans le cadre du partenariat conclu entre les deux institutions depuis 2015, sachant que l’APS dispose d’un site Web en Tamazight.

Il a appelé sur les ondes de la radio locale tous les acteurs de la société civile dans cette wilaya à participer aux nombreuses manifestations organisées par « le HCA en contribuant avec des publications en Tamasheq afin de concrétiser des projets d’impression de dictionnaires dans cette langue.

Le HCA participera avec 37 nouveaux titres à la 21e édition du Salon international du livre qui se tiendra du 27 octobre au 6 novembre prochain, a indiqué M. Assad précisant qu’il s’agit d’ouvrages d’auteurs algériens écrits en arabe et en français et traduits en Tamazight.

APS