Accueil / Actualités / Le téléphone a sonné,6 mois de prison ferme contre des porteurs de drapeau amazigh

Le téléphone a sonné,6 mois de prison ferme contre des porteurs de drapeau amazigh

Le téléphone a sonné au tribunal Sidi M’hamed à une heure tardive dans la soirée de ce Lundi et les juges confirment ainsi leur obéissance à la justice du téléphone en prononçant 6 mois de prison ferme contre 19 porteurs de drapeau amazigh

Nous reproduisons ici l’article de DZVID.COM

Le juge du tribunal de Sidi M’hamed a lâché ses verdicts arbitraire dans la nuit contre des porteurs de drapeau amazigh détenus depuis juin à la prison d’El Harrach.

Le verdict tant attendu est finalement tombé très tard dans la nuit : « un an de prison dont 6 mois ferme et 6 mois sursis et une amende de 30 000 DA », contre des porteurs de drapeau amazigh !

Nous reproduisons ici le communiqué du comité national pour la libération des détenus d’opinion.

« Le téléphone a sonné au tribunal de Sidi M’hamed : Le verdict est tombé à 2h 30.
Un an de prison dont 6 mois ferme et 6 mois sursis et une amende de 30 000 da.

Le juge du tribunal de Sidi M’hamed décide le renvoi de 4 dossiers sur les 10.
Le dossier des vendeurs de pins (4 détenus » Ghimouz Akram, Abdelkader Toufik Bacha, Khiredine Benzine, Fazil Dechicha et 6 contrôle judiciaire).

Le dossier de Saradouni Lyes et Ammad Djilali.
Le dossier des Derouiche Alaa, Agouazi Mohamed, Azoug Arezki, Batlis Bakir et Bareche Hafid.

Le dossier de l’étudiante Dahmani Nour Elhouda Yasmine (détenue) pour absence de Belaifa Fatiha (contrôle judiciaire). Les avocats ont demandé pour Dahmani Nour Elhouda la liberté provisoire en attendant le 18.

Au total 20 sur les 42 qui sont concernés par le renvoi jusqu’au 18 (10 détenus et 9 sous contrôle judiciaire et Maati Salah toujours à Frantz-Fanon depuis le 20 octobre).

Article de Dzvid.com