Accueil / Actualités / L’ombre des martyrs du printemps noir a plané sur la marche de ce Vendredi à Bejaia

L’ombre des martyrs du printemps noir a plané sur la marche de ce Vendredi à Bejaia

« Jugez les assassins, Benflis assassin Zerhouni assassin pouvoir assassin et Oulache Smah oulache  » sont les principaux slogans exprimés avec hargne et rage par les manifestants ayant répondu à l’appel du 17 e acte .

La mobilisation demeure intacte avec une forte présence féminine enregistrée comme chaque Vendredi d’ailleurs depuis le soulèvement populaire du 16 Février. Les Bejaouis sont sortis massivement pour réaffirmer leur principale revendication pour le départ du système et le rejet de tout forme de dialogue avec le système en place « La Hiwar la chiwar maa E3eissabba » clament-ils.

Ils étaient des centaines de milliers en ce 18 e anniversaire de la marche millionnaire du 14 Juin 2001 à sillonner les principales artères de la ville pour rendre hommage aux 128 jeunes tombés sous les balles assassines de la gendarmerie lors du printemps noir 2001. Arrivée de La procession humaine au carrefour CNS, une minute de silence a été observée à leur mémoire .

A noter qu’un incident est survenu avant l’entame de la marche à l’esplanade de la maison de la culture suite à la tentative de quelques personnes de collecter des signatures de soutien à l’offre de dialogue , vite chassés par la foule aux cris dégage dégage !

R M / BéjaiaNews