Accueil / Actualités / Lutte contre COVID-19 : L’auto-organisation en marche à Akfadou !

Lutte contre COVID-19 : L’auto-organisation en marche à Akfadou !

Le P/APC et l’exécutif de la commune d’Akfadou en concertation avec les comités de l’ensemble des villages ont décidé d’un confinement général de la commune.

Face à la pandémie du Coronavirus (COVID-19) qui ne cesse de gagner du terrain, la population de la commune d’Akfadou décide de prendre son sort en main en adoptant le confinement général de la population comme ultime mesure de prévention face à un virus qui sème la mort et la terreur dans le monde.

En effet, devant la gravité de la situation le maire de la commune, monsieur AKLIT Mohamed, après une caravane de sensibilisation au travers des haut-parleurs d’une ambulance annonçant le confinement prochain de la commune, il a procédé hier soir à la tenue d’une réunion avec les membres des comités des villages pour discuter des mécanismes à mettre en place pour assurer ledit confinement. « L’heure est grave, il en va de la vie de nos concitoyens » déclare le premier responsable de la commune, avant d’exposer son plan de confinement.

L’ensemble des représentants du village adhérent à l’idée.

Devant l’insouciance des autorités et d’un système de santé lui-même agonisant. L’auto-organisation s’est présentée comme unique moyen de prévention. Il a été décidé, comme le souligne le PV qui vient de paraître sur la page officiel de l’APC, du confinement général de la commune à partir de demain 24/03/2020 avec l’organisation suivante :

Installation de barrages filtrants sur les trois accès principaux de la commune. Les barrages en question seront tenus par les citoyens des différents villages qui se relieront. L’objectif de ces points de contrôle sera de permettre la traçabilité des personnes en circulation sur le territoire de la commune, en vue de prévenir toute contamination.

Limitation des personnes autorisées à quitter le territoire de la commune aux cas suivants : personnel de santé, agents de l’ordre public, patients ayant rendez-vous chez un médecin, en plus des commerçants devant assurer l’approvisionnement en denrées alimentaires.

Dans l’enceinte de la commune, la circulation des personnes est soumise au contrôle des membres des comités des villages. Il a été décidé de limiter les sorties à une personne par foyer afin d’accomplir les achats nécessaire.

Les comités des villages sont en concertation pour organiser la logistique nécessaire afin de lancer officiellement l’opération dès demain.

H/H