2 décembre 2019

BejaiaNews

Toute l'actualité de Béjaia et de ses environs

Maître Sofiane Ikkene raconte les atrocités subies par l’activiste Brahim Laalami

1 min read

Nous avons rendu visite à monsieur Laalami Brahim, il nous a accueillis avec un sourire avec lequel essaie de cacher les atrocités qu’il a subies depuis sa première interpellation qui remonte au premier novembre

Malgré son sourire, mais les bleus apparaissent toujours sur son visage, dénotant les moments cruels qu’il avait passés dans les locaux des services de sécurité, sa main gauche est toujours couverte de plâtre dû à une fracture causée par les policiers qui l’ont torturé .

Nous avons commencé à lui poser des questions au militant avec la langue arabe il nous a surpris quand il nous répondait avec la langue kabyle.

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.