7 août 2016

BejaiaNews

Toute l'actualité de Béjaia et de ses environs

Maladie de Spina Bifida : 78 cas recensés à Béjaïa

3 min read

Selon un bilan établi par l’Association des parents et malades de Spina Bifida de Béjaïa, soixante- dix-huit (78) cas de Spina ont été recensés au premier semestre 2016.

Le chef-lieu de wilaya est la localité la plus touchée par ce phénomène avec vingt (20) cas, soit un taux de 25,64 %. La municipalité de Kherrata, quant à elle, occupe la deuxième position avec quinze (15) cas, soit 19,23% de la frange recensée, alors que la commune d’Akbou vient en troisième place avec neuf (09) cas. Sollicité pour de plus amples informations sur la prise en charge de cette catégorie de patients, Nadir Kaiba, président de l’Association des parents et malades de Spina Bifida de Béjaïa, nous a fait savoir qu’un travail de collaboration se fait régulièrement avec le service de neurochirurgie du CHU de Béjaïa. «Nous sommes en nette collaboration et en contact continu avec les neurochirurgiens du CHU de Béjaïa. Dieu merci, grâce à la bonne volonté du personnel du CHU de Béjaïa, notre association a réussi sa mission, à savoir rendre espoir aux malades et à leurs parents», dira-t-il. Le caractère complexe de la prise en charge médicale et chirurgicale des sujets atteints de Spina Bifida, impose l’association de plusieurs disciplines (pluridisciplinaires). La neurochirurgie, l’urologie, la gynécologie, la chirurgie plastique et beaucoup d’autres spécialités médico-chirurgicales doivent porter leurs expertises au service de cette catégorie de malades. Outre, la prise en charge socio-psychologique qui a pour mission l’accompagnement et l’insertion sociale des malades ne peut être dissociée du processus thérapeutique. Répondre aux exigences de la maladie de Spina Bifida conditionne des moyens matériels de pointe. Les plateaux techniques, notamment les blocs opératoires du CHU de Béjaïa, sont inadaptés pour réaliser des interventions pluridisciplinaires. Nonobstant cet état des lieux, notre interlocuteur nous a indiqué que le service de neurochirurgie a pu réussir d’opérer plus de 120 malades en trois ans. Un chiffre record qui s’ajoute aux succès de plus jeune CHU d’Algérie. Conscient du rôle capital que joue le travail de sensibilisation, l’Association des parents et malades atteints de Spina Bifida s’apprête à lancer une large compagne de sensibilisation et d’information avec ses partenaires exclusifs, à savoir le CHU de Béjaïa et la faculté de médecine de l’université Abderrahmane Mira. À cet effet, deux mille affiches qui incitent les futures mamans à prendre de l’acide folique pendant la grossesse, ont été confectionnées parmi cinq mille prévues. La maladie de Spina Bifida est le développement incomplet de la colonne vertébrale et de la moelle épinière chez le fœtus. Elle commence à apparaître dès le deuxième mois de la grossesse. Les spécialistes ont indiqué que cette pathologie est causée par une carence en acide folique (Vitamine B9 et B12) chez les femmes enceintes.

Atmane Mehdi / DDK

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.