Accueil / Actualités / Manque de professionnalisme où scénario cousu sur mesure ?????
llll

Manque de professionnalisme où scénario cousu sur mesure ?????

Un Mardi 26 Avril 2016 aux environs de 21 Heures , un terroriste a été éliminé par les éléments  l’Armée Nationale Populaire au village de Kebouche dans la  commune d’Adekar. Le terroriste s’apprêtait à se ravitailler au niveau de la supérette située à la sortie du village lorsque a été surpris par des feux nourris des militaires qu’ils l’ont suivit depuis Boumerdes, tout en blessant le propriétaire de la supérette à la jambe, transféré en urgence à l’hôpital de Sidi-Aich. Quelques jours après, la nouvelle s’est répondue, les frères LAKHDARI  ont été emprisonnés après avoir subi de longs interrogatoires à l’hôpital. L’affaire devient sérieuse, les deux frères LAKHDARI accusés de soutien aux groupes terroristes.  Une cellule de soutien a été installée ,  témoignant par une pétition la non appartenance des frères LAKHDARI (fils d’un officier  l’ALN) à ces monstres barbus.

C’est bon à savoir que le village Kebouche est un village martyr durant la guerre de libération nationale et que c’est le premier village ayant pris les armes contre le terrorisme dés la première heure. Il faut changer l’angle d’observation pour bien comprendre, donc quelques temps avant ce triste drame, l’ANP s’apprêtait à pénétrer le village pour s’y installer et récupérer l’ancien P.O ( Poste d’Observation) de l’armé française situé au cœur du village, alors les villageois ont refusé haut et fort de céder la route à ces derniers. C’était la seule cause de ce drame, sinon ?!!!! Pourquoi on n’a pas abattu ce terroriste lors de son passage au milieu des centaines de barrages militaires de Boumerdes jusqu’a Adekar ?? Pourquoi on l’a pas abattu au long de la route ??? Pourquoi tirer à des coups nourris dans une supérette ????? Et pourquoi emprisonner le propriétaire de la supérette et son petit frère sans aucune preuve ????

Après une année de détention sans procès ,les deux frères LAKHDARI Ravah et  L Hachemi accusés à tort pour soit disant affaire de soutien aux groupes terroristes, ont été innocentés le Mercredi le 24 mai 2017, avec un casier blanc comme neige. Le village les a accueillis comme deux héros qui reviennent d’une glorieuse guerre avec les You you poussés par des femmes qui donnent la chaire de poule et les larmes aux yeux, c’est la joie au village, c’est la fête au village et surtout vive la solidarité .

LAZIB yacine

Un commentaire