Accueil / Actualités / Me Salah Debouz entame une grève de la faim illimitée

Me Salah Debouz entame une grève de la faim illimitée

Accablé par une justice aux ordres, l’obligeant à se présenter au tribunal de Ghardaia trois fois par semaine pour un contrôle judiciaire, Me Salah Debouz n’a trouvé comme moyen pour se réapproprier ses droits constitutionnels et légitimes que de recourir à une grève de la faim illimitée.

« On ne peut pas sanctionner un avocat, un militant où un citoyen à cause de son avis, son activité ou son travail », affirme l’avocat Salah Debouz dans une vidéo postée hier sur sa page facebook avant l’entame de sa grève de faim illimitée.

Me Salah Debouz exerce sa fonction  à Alger, arrêté en Mai dernier à proximité de son cabinet suite à un mandat d’arrêt notifié par le procureur de Ghardia et conduit pour le présenter au tribunal de la même ville,libéré le lendemain suite une forte mobilisation de la corporation mais soumis à un contrôle judiciaire.