Accueil / Actualités / Miss Kabylie 2017 accuse l’organisateur d’harcèlement
MISS KAB

Miss Kabylie 2017 accuse l’organisateur d’harcèlement

Lors de son passage sur une radio web, MOKRANI Amira miss Kabylie 2017  accable Mourad AIT AHMED, organisateur de miss Kabylie en affirmant que ce dernier  a fait de l’argent sur son dos, en détournant même  un voyage au Maroc, accordé par les sponsors aux lauréates. Amira MOKRANI témoigne qu’elle a fait objet d’un harcèlement moral de Mourad AIT AHMED, en insistant à chaque fois à ce qu’elle accepte des invitations émanant des hommes très riches pour sans doute des rapports …….

Mokrani Amira avoue que Mourad AIT AHMED exerce un chantage sans précédent en refusant de lui délivrer des copies  de sa consécration miss Kabylie 2017 et celle de son engagement  au concours, prétextant à chaque fois qu’il ne dispose pas d’un photocopieur et s’interroge comment une miss Kabylie reste à la maison la journée du 08 Mars sans recevoir aucune invitation de défilé.

MOKRANI Amira avoue qu’elle préserve toujours son statut de miss Kabylie 2017 et refuse de restituer la couronne et le Challe, malgré les mises en demeure qui lui ont été adressées par  l’organisateur qui voulait la destituer  de son titre en lui répliquant que seuls les membres de jury en présence de la presse peuvent lui retirer le titre.

MOKRANI Amira revient sur son enregistrement censuré à la TV3 en reprochant à un journaliste kabyle d’avoir cautionné la suppression de son passage lors de la diffusion de l’émission, après trois jours de son enregistrement ,son tort est ne pas avoir exaucé le vœu de l’animateur arabophone ayant insisté à ce qu’elle exprime en arabe.

Raouf M/BéjaiaNews

Un commentaire