Accueil / Sport / MO Béjaïa : Revoilà les menaces de grève !
Yaya et ses coéquipiers ont repris du service en prévision de la finale retour

MO Béjaïa : Revoilà les menaces de grève !

Les promesses envers les joueurs n’ayant pas été tenues en dépit du parcours honorable réalisé en Coupe de la CAF, les joueurs du MO Béjaia ont affiché leur mécontentement, exigeant au président Zahir Attia la prime de qualification en finale de 120 millions, au moment où ce dernier avait proposé des salaires. Une situation qui a poussé les joueurs à menacer de faire grève dans le cas où ils ne percevraient pas cette prime.

Appelés à donner la réplique dimanche prochain aux Corbeaux congolais du TP Mazembe, les Crabes du MOB ont repris le travail hier, au CTN de Sidi Moussa, où ils se trouvent depuis une semaine déjà. Pour cette manche retour, les Béjaouis doivent impérativement réussir un bon résultat pour revenir avec le sacre de Lubumbashi. Une manche retour où le MOB sera amoindri par l’absence de Benmelouka et Lakhdari (suspendus), alors que la participation de Bencherifa est toujours incertaine. Ce qui impose au staff technique de chercher des solutions pour contrer cette équipe du Tout Puissant Mazembe, d’autant qu’elle sera soutenue par des milliers de fans. Ajouté à cela le fait que les poulains de Hubert Velud ne sont pas faciles à manier chez eux.

Le coach Sendjak croit en les chances de son équipe de décrocher son premier trophée sur le plan continental et ce, en misant sur une bonne préparation pour être au rendez-vous. «Le match nul concédé à domicile ne sera pas un handicap. On jouera à fond nos chances pour le sacre, même si on est conscient que notre tâche sera difficile. De ce fait, on va tenter d’assurer la meilleure préparation possible et se rendre à Lubumbashi avec l’objectif de renverser la situation pour s’offrir le trophée.»
Pour rappel, les Béjaouis vont rallier ce week-end Lubumbashi avec une délégation de 36 personnes, par un vol spécial pris en charge par la FAF.

L. Hama / El watan